Calendrier de l’avent sophrologique

Comme évoqué sur ma page Facebook Sophrologie au quotidien, ce mois de décembre nous amène à faire le point sur l’année écoulée. Si vous avez l’impression que la  liste des cadeaux à faire vous prend énormément de temps, j’ai envie de vous suggérer l’envie de prendre soin de vous et de vous faire ce « beau cadeau » de l’avant : recentrage, ancrage et cheminement personnel.

Je décide de m’accorder une « pause » chaque jour. Pour cela, j’inspire par le nez et j’expire amplement par la bouche et je le fais 3 fois. Je prends conscience de ma propre respiration abdominale lorsque mon ventre se gonfle à l’inspir et s’aplatit très tranquillement à l’expir. Je peux fermer les yeux pour m’isoler du monde extérieur et dans l’instant présent, j’acceuille la détente qui s’installe dans tout mon corps : de la tête jusqu’aux pieds..puis…dans tout mon esprit.

Dans cet état de relaxation, je vais laisser aller mon imagination, mes visualisations pour choisir, à ma guise, d’écrire un petit mot positif me concernant jusqu’au 25 Décembre et le ranger bien précieusement dans une belle boîte..

ou bien

Je vais visualiser, les yeux fermés, une image positive en y ajoutant de plus en plus de détails de jours en jours : laissez aller votre imagination sur un endroit qui vous inspire et où vous vous sentez vraiment en sécurité..

ou bien

Je vais visualiser un aspect de ma personne que j’ai envie de changer et je plante tout le décor avec tout mon potentiel de jour en jour….

Chacun est libre de faire son choix sur les propositions et vous pouvez, à votre guise, utiliser ce temps de l’avant pour vous créer votre propre rituel….

Au plaisir d’échanger avec vous.

Christine B

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment gérer son stress?

Peut-on lutter contre le stress en cultivant son optimisme? Et comment faire?

L’optimisme est quelque chose qui n’est pas inné mais qui s’apprend, et surtout se cultive au quotidien. Comment faire ? Le plus simple : s’entourer de personnes optimistes, regarder comment elles se comportent et comment elles raisonnent et essayer de les imiter. De même, il est bon de fréquenter à dose modérée, des pessimistes qui risquent d’être très contagieux. Il faut s’organiser des activités plaisantes et des choses qui mettent de bonne humeur. Plus sérieusement, il est important de prendre conscience de notre propre attitude face aux diverses circonstances de la vie et d’essayer,de mettre entre parenthèses, les situations plus désagréables pour laisser toujours plus d’Espace à tout ce que nous vivons d’agréable. Des études scientifique très sérieuses concluent que l’optimisme est le facteur le plus puissant, qui explique la longévité de la vie et la bonne santé physique. La grande majorité des centenaires sont de grands optimistes.

Peut-on parvenir à maîtriser son stress?

Tout d’abord, le fait de décider d’agir contre son stress est important. Trop de personnes l’acceptent comme une fatalité. Il y a deux grands types d’actions possibles. Tout d’abord, repérer dans son environnement, dans sa vie, les sources de stress . On s’aperçoit vite qu’il y en a sans doute, un certain nombre que l’on peut supprimer soi-même. Le deuxième type d’action consiste à se recentrer. Savoir prendre du recul et dédramatiser (qu’est-ce qui est vraiment très important dans la vie ?), savoir se détendre par de la relaxation ou des exercices physiques, permet au corps de se mettre un peu plus au repos. Cependant, pour bien gérer son stress, la pratique de la Sophrologie peut être un apport considérable pour harmoniser le corps et l’esprit par des exercices simples et pratiques. De jour en jour, c’est un nouvel art de Vivre qui s’installe….

Christine B